Quoi appliquer: Froid ou Chaud ?

Quoi appliquer: Froid ou Chaud ?

Ca y est, vous venez juste de voir le titre et déjà le mal de tête commence.  Quelqu’un vous dit d’appliquer du chaud, quelqu’un d’autre du froid et, au final, vous ne savez toujours pas quoi appliquer pour vous soulager. C’est une question très fréquemment demandée aux thérapeutes. Nous tenterons ici de démystifier les effets du chaud et du froid. Fini le casse-tête!

Commençons par expliquer les bienfaits spécifiques du chaud et du froid.

LE FROID

 

À quoi sert le froid et pourquoi l’utilise t-on?

 

  1. Réduire l’inflammation : En effet, l’application du froid permet de resserrer les vaisseaux sanguins (vasoconstriction) et de limiter la libération des médiateurs inflammatoires (survient, par exemple, suite à une blessure, comme une entorse ou une foulure). L’inflammation est une réaction naturelle et nécessaire. Le froid peut contribuer à réduire une potentielle réaction inflammatoire excessive et permet de favoriser le processus de guérison, en limitant l’accumulation de liquide dans les tissus. On parle ici d’inflammation aiguë.
  1. Soulagement de la douleur : Le froid peut engourdir la zone affectée, pouvant réduire la sensation de douleur. Le froid permet également le ralentissement de la transmission des signaux de douleur aux nerfs.
  1. Réduire les spasmes musculaires : Lorsque l’on applique du froid, on aide à détendre les muscles en réduisant leur activité. C’est pourquoi le froid peut également être utile pour soulager les spasmes musculaires ou les tensions.
  1. Accélération de la récupération après l’exercice : L’application de froid après l’exercice intense, comme l’entraînement en force ou les activités sportives, peut réduire la douleur musculaire et accélérer la récupération en réduisant l’inflammation.
  1. La prévention des blessures: L’utilisation du froid, avant l’exercice ou toute autre activité physique intense, peut aider à prévenir les blessures en réduisant le risque de surmenage musculaire et en augmentant la flexibilité des tissus.

 

 

ice pack e1699835870187 500x334 - Quoi appliquer: Froid ou Chaud ?

Comment appliquer le froid :

À toutes les heures durant une période de 15 à 20 minutes et ce, pendant 24h à 48h suivant l’arrivée de la blessure. Vous pouvez utiliser un sac de glace, une compresse froide ou un sac de légumes surgelés, enveloppé dans une serviette humide.

Attention : Il faut éviter d’appliquer du froid après le délai de 48h. En effet, l’application du froid ralentira le processus de guérison de la blessure.

 

 

LE CHAUD

 

  1. Relaxation musculaire : La chaleur aide à détendre les muscles tendus en augmentant le flux sanguin vers la zone affectée. Elle permet donc de réduire la raideur musculaire et d’améliorer la flexibilité.
  1. Réduire la douleur : La chaleur peut soulager la douleur en bloquant les signaux de douleur envoyés au cerveau. Elle peut être particulièrement efficace pour traiter des douleurs musculaires, des crampes, des douleurs lombaires, ou des douleurs articulaires dues à l’arthrite.
  1. Augmente la circulation sanguine : L’application de chaleur dilate les vaisseaux sanguins, favorisant ainsi une meilleure circulation sanguine. Cela peut aider à accélérer la guérison, en apportant plus d’oxygène et de nutriments aux tissus endommagés.
  1. Réduire l’inflammation : La chaleur peut réduire l’inflammation en augmentant le débit sanguin et en facilitant le mouvement des cellules immunitaires vers la zone enflammée. On parle ici d’inflammation chronique ou récurrente.
  1. Amélioration de la mobilité articulaire : L’application de chaleur peut aider à assouplir les articulations, ce qui peut être utile pour les personnes souffrant d’arthrite ou de raideur articulaire.
  1. Soulagement du stress : La chaleur peut favoriser la relaxation et réduire le stress, ce qui peut à son tour contribuer à la détente musculaire.

 

hot pad e1699835355779 500x332 - Quoi appliquer: Froid ou Chaud ?

Comment appliquer le chaud :

De deux à trois fois par jours pendant 20 minutes, tant que la douleur persiste.  Vous pouvez vous servir de coussins chauffants, de compresses chaudes ou de prendre un bain chaud.

Remarque : Il est possible que, par exemple, vous ressentiez une douleur nécessitant l’application de chaud mais que l’application de froid vous soulage d’avantage. On doit procéder cas par cas et ne pas hésiter à s’écouter avant tout et y aller avec l’application qui vous sera la plus bénéfique, en d’autres mots, qui vous apportera le plus grand soulagement.

 

 

Si après la lecture de cet article vous avez encore des questions, parlez-en à votre thérapeute!

Aucun commentaire pour le moment. Soyez le premier à laisser un commentaire.

Sorry, the comment form is closed at this time.